74 vins de bordeaux

James | Olivier Paul-Morandini

L’avis de Olivier Paul-Morandini James est un effervescent naturel, méthode dite ancestrale. Les assemblages varient selon les millésimes. Raisins issus de vignes en biodynamie en Côtes de Castillon et Côtes de Francs, vendangés à la main. Pressurages directs sur grappes entières. Levures indigènes et sans intrant ni sulfites ajoutés. Après un élevage sur lattes de …

Château Jean Faux Sainte-Radegonde Blanc | Valeer Verlinden

L’avis de Valeer Verlinden Un grand blanc en biodynamie. Château Jean Faux est un domaine confidentiel d’une dizaine d’hectares sur la rive droite, vers Castillon. Le vigneron Pascal Collotte y a fait le choix de planter les blancs sur un terroir exceptionnel faisant face au Nord, planté à plus de 7400 pieds par hectare. Ce …

Un bordal, des bordeaux

74 vins de bordeaux pour en finir avec le bordeaux bashing

Je m’appelle Marc Roisin, et comme me le faisait remarquer Jean-Luc Thunevin il y a quelques années, mon nom est presqu’aussi con que le sien. Mais comme je n’ai pas compris tout de suite que roisin est plus proche de raisin que de banque, j’ai commencé par m’égarer 10 ans à travailler au service de celles-ci avant de me reconvertir dans la promotion des plaisirs du vin auprès des consommateurs. Mais ne vous y méprenez pas, toute expérience est bonne à prendre, et les banques m’ont appris des choses essentielles, notamment le plaisir du bon vin savouré en bonne compagnie.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt nos flacons, de vin de bordeaux en l’occurrence. Si le vignoble bordelais est le plus prestigieux du monde, il est aussi celui que l’on envie, que l’on attend au tournant, que l’on challenge, que l’on imite, que l’on accuse de tous les torts, à tort ou à raison, mais trop souvent sans prendre le temps de goûter et de se forger sa propre opinion. Et en matière de vin, comme de hamburger, de série télévisée, de voiture, de bande dessinée, de musique ou de fringue, je pense qu’il serait bon d’oser nos propres goûts pour avoir une chance de ressentir du plaisir, et pas juste l’approbation des autres qui voient en nous le parfait mouton consommateur.

Je déguste des vins de bordeaux, mais pas uniquement, depuis plus de 20 ans, et les grandes vérités vraies entendues ici et là sur ces breuvages hors du commun me semblent trop souvent infondées. J’ai donc décidé de créer un guide online indépendant et subjectif qui invite les consommateurs à se faire leur propre idée du produit à travers 74 vins de bordeaux disponibles en Belgique.

Mais pour que la sélection tienne la route, je souhaite choisir chaque vin avec un complice convaincu que le vin en question mérite l’attention des consommateurs. Ce sera pour moi l’occasion de présenter les nombreux amateurs de vin de notre plat pays qui osent revendiquer leur propre goût quelque soit la mode du moment.

J’espère que chacun trouvera un vin de Bordeaux à son goût dans ces pages, mais j’espère surtout que dorénavant, chacun osera ses propres goûts.

Marc Roisin

Pots de vin

Un guide des vins de bordeaux, oui, d’accord, mais qui finance tout ça se demande-t-on en coulisses, clin d’oeils et regards entendus à l’appui. Et bien personne !

J’ai le plaisir d’être formateur accrédité de l’école du vin de bordeaux. J’ai la chance de collaborer à différentes missions de promotion des vins de bordeaux par le truchement (j’adore ce mot) de Vinogusto.com, mais cette fois, il s’agit bien d’une intiative personnelle qui est rendue possible par les passionnés qui m’aident à compiler ce petit guide.

Le seul sponsoring dont je bénéficie est le temps consacré à ce projet par les nombreux complices qui m’aident à compiler ce guide. Je les remercie de tout coeur.

Marc Roisin